Pour l’été prochain, on s’allège et on se libère les